6 conséquences de l’intimidation en milieu sportif

L’intimidation est un problème assez fréquent, mais elle est encore plus présente dans les environnements sportifs. Bien souvent, ces milieux sont très compétitifs et cela fait en sorte qu’ils sont propices aux comportements intimidateurs. On estime qu’environ 10% à 15% des jeunes pratiquant un sport d’équipe sont victimes d’intimidation dans le cadre sportif.

L’intimidation dans le sport désigne tout comportement qui nuit intentionnellement aux performances d’un autre joueur ou menace le bien-être physique et émotionnel d’une autre personne impliquée dans le jeu.

C’est donc une forme de violence qui peut avoir des répercussions graves sur les victimes. Malheureusement, il y a  une culture du silence autour de l’intimidation. Bien souvent, les victimes et les témoins n’osent pas dénoncer la situation par peur de représailles.

Qu’est-ce que l’intimidation ?

L’intimidation est une forme d’abus qui se produit lorsqu’une personne amène intentionnellement et de manière répétée une autre personne à se sentir intimidée, menacée ou maltraitée. Les comportements visant à intimider peuvent prendre de nombreuses formes, notamment des attaques physiques, verbales et psychologiques. Ces comportements sont souvent l’œuvre d’un petit groupe et non d’une seule personne.

Il est important que les joueurs soient en mesure de reconnaître l’intimidation pour qu’ils puissent dénoncer ces comportements inacceptables. Il importe d’être attentif à ce qui se passe parce que l’intimidation n’est pas toujours évidente à détecter, car les comportements sont subtiles et difficiles à remarquer pour les personnes extérieures. Bien souvent, le groupe intimidateur n’adoptera pas ce type de comportement devant une personne responsable.

Qu’est-ce que la cyberintimidation ?

La cyberintimidation est une autre forme d’intimidation qui se déroule sur les appareils numériques tels que les téléphones portables, les ordinateurs et les tablettes. Avec la présence grandissante de la technologie, c’est une forme d’intimidation qui est de plus en plus répandue. Elle comprend l’envoi, la publication ou le partage de contenus négatifs, nuisibles, faux ou méchants sur une autre personne. Le but est de nuire ou d’humilier l’autre personne.

Raisons derrière l’intimidation en milieu sportif

Il existe plusieurs raisons derrière l’intimidation en milieu sportif. Dans les sports d’équipe, les notions de compétition et de performance sont très présentes. Même si les membres d’une équipe partagent les mêmes objectifs, il arrive qu’un climat de compétition naisse entre certains joueurs. En effet, un grand nombre de sportifs sont victimes d’intimidation parce que leurs coéquipiers les considèrent comme une menace.

Par ailleurs, un joueur peut en intimider un autre dans le but d’obtenir du pouvoir ou pour être accepté socialement par ses pairs. Il est possible qu’il manque d’empathie envers ses coéquipiers et qu’il ne se soucie pas de la détresse qu’il cause à sa victime.

Il se peut que l’intimidateur ait également été lui-même victime d’intimidation dans le passé ou qu’il ait été influencé par des modèles agressifs à la maison ou à la télévision. Certains parents ont des attentes très élevées envers leurs enfants et n’acceptent pas qu’ils subissent des échecs. Leurs comportements peuvent donc avoir des répercussions sur les comportements de leurs enfants.

Quels sont les effets négatifs de l’intimidation dans le sport ?

Abandon du sport

Les jeunes qui sont victimes d’intimidation peuvent décider d’abandonner le sport qu’ils pratiquent. En effet, les comportements visant à intimider font en sorte que le joueur n’aura plus de plaisir à pratiquer son activité et cela pourrait même nuire à ses performances. Au lieu d’être un moment agréable permettant de se défouler, les pratiques peuvent se transformer en situation très anxiogène.

Changement de sport

Les jeunes sportifs qui subissent de l’intimidation peuvent décider de changer de sport malgré le fait qu’ils soient très doués et qu’ils apprécient l’activité en question. Ils peuvent penser qu’il n’y a pas d’autres façons de mettre un terme à la situation. De ce fait, certains jeunes peuvent manquer de grandes opportunités en raison du climat toxique les ayant poussé à changer de sport.

Diminution de l’engagement

L’intimidation peut également engendrer une diminution de l’engagement chez le joueur. En effet, ce dernier pourrait manquer régulièrement ses pratiques ou arriver en retard. Il pourrait aussi ne pas se forcer lors des entraînements et adopter une attitude nonchalante. Ce sont des éléments qui peuvent avoir un impact sur l’entièreté de l’équipe et créer un climat désagréable.

Isolement

L’isolement est une autre conséquence associée à l’intimidation. Le joueur qui est victime d’intimidation aura tendance à prendre ses distances avec les autres. Il se mettra volontairement à l’écart de l’entraîneur et des autres athlètes afin de réduire les contacts avec ces derniers. Évidemment, cette situation engendre de l’isolement et un sentiment de solitude chez la personne concernée.

Santé mentale

La santé mentale est un point très important lorsqu’on fait référence à l’intimidation. En effet, les jeunes qui sont victimes d’intimidation sont plus susceptibles de développer un trouble anxieux ou de souffrir de dépression. De plus, cela peut engendrer une diminution de la confiance en soi et de l’estime de soi. Cette situation peut avoir des conséquences sur les relations interpersonnelles et sur les résultats scolaires.

Performances scolaires

Les performances scolaires peuvent également être affectées par l’intimidation. Les jeunes qui subissent de l’intimidation vont souvent voir une dégradation de leurs résultats scolaires. Cela peut s’expliquer par une moins grande motivation, par une difficulté de concentration et par un niveau d’absentéisme plus élevé.

Il est à noter que l’intimidation peut avoir un impact sur toute une équipe sportive. C’est le cas de l’équipe de football cadet du Séminaire Saint-François. Celle-ci a été obligée de déclarer forfait en raison de comportements visant à intimider ayant eu lieu au sein de l’équipe.

Prévenir l’intimidation dans le sport

La prévention de l’intimidation n’incombe pas à une seule personne. En fait, chacune des parties prenantes a un rôle à jouer dans la prévention de l’intimidation dans le milieu sportif.

Rôles des parents

Les parents doivent évidemment être un modèle pour leurs enfants parce que leurs actions auront un impact sur le comportement de ces derniers. Ceux-ci doivent donner le bon exemple en adoptant des comportements adéquats durant les parties, avec les autres parents et les autres jeunes de l’équipe. Ils peuvent aussi maintenir une communication ouverte avec l’entraîneur et avec leur enfant afin d’être au courant de toute situation problématique pouvant survenir.

Si les parents sont témoins d’une situation d’intimidation, qu’elle concerne ou non leurs enfants, ils doivent porter la situation à l’attention de l’entraîneur ou d’une autre personne ressource.

Rôles des autres joueurs

Les autres joueurs doivent être attentifs à ce qui se passe et ne pas ignorer les situations qui leur semble problématique. Ils doivent être mis au courant des ressources disponibles afin qu’ils sachent quoi faire s’ils sont témoins ou victimes d’intimidation.

Rôles des entraîneurs

Les entraîneurs aussi jouent un rôle de modèle auprès des joueurs. Ils doivent donner le bon exemple, mais aussi faire du renforcement en ce qui concerne les comportements positifs. Leur objectif est de s’assurer que l’environnement sportif demeure sécuritaire et respectueux. En ce sens, tout comportement visant à intimider ou qui ressemble à de l’intimidation ne doit pas être toléré.

De plus, en mettant l’accent sur les activités permettant de renforcer l’esprit d’équipe et en favorisant un environnement amical, il est possible de réduire les cas d’intimidation. L’important est de créer un environnement ouvert où les jeunes se sentent à l’aise de s’exprimer si quelque chose ne va pas.

Il est également important de faire savoir aux jeunes que les comportements visant à intimider ne sont pas acceptées et que toute personne qui subit ou est témoin de ce genre de situation doit en parler à un adulte. Les conversations visant à sensibiliser les joueurs sont donc un bon moyen de freiner l’intimidation avant qu’elle ne survienne.

Évidemment, les environnements hautement compétitifs qui encouragent la victoire à tout prix sont plus susceptibles de favoriser les comportements d’intimidation. En revanche, les comportements intimidateurs sont moins susceptibles de se produire lorsque le plaisir, le travail d’équipe, l’esprit sportif et le développement des compétences sont prioritaires.

------------------------

MonClubSportif est une application de gestion d'équipes sportives qui aide les équipes à s'organiser et à communiquer efficacement en centralisant toutes les informations importantes en un seul endroit et en automatisant différents processus.

Nous facilitons déjà le quotidien de 195 000 utilisateurs ! Serez-vous le prochain?

Découvrez notre application d'organisation d'équipes sportives, aussi bien pour les associations sportives que pour les écoles.

EN SAVOIR PLUS   DEMANDER UNE DÉMO

________

Facebook MonClubSportifInstagram MonClubSportifLinkedin MonClubSportifTwitter MonClubSportif

________